AGRICOLIO partenaire d’un projet « Territoires d’innovation »

AGRICOLIO (startup « SYNOMEN ») est arrivée au Village by CA Les Champs du Possible en septembre 2019. Leur projet vise à assurer le suivi en ligne de l’état des cultures à l’aide de cartes satellites détaillées. Aujourd’hui, cette startup est partenaire du projet « SESAME : le Bio s’ouvre à vous » retenu dans le cadre de « Territoires d’innovation ».

« Territoires d’innovation », qu’est ce que c’est ?

« Territoires d’Innovation » est une action du Grand Plan d’Investissement, adossée à la troisième vague du Programme d’investissements d’avenir (PIA). Ce dispositif a pour objectif de faire émerger en France les territoires du futur et de nouveaux modèles de développement territorial. Soutenus par l’État à hauteur de 450 M€ sur 10 ans, les 24 projets lauréats répondent aux enjeux de la transition écologique et énergétique, de la mobilité propre, de l’agroécologie, du numérique, des nouveaux modes d’intervention en santé et de l’évolution des compétences.

En quoi consiste le projet « SESAME » ?

Il s’agit de faire de la transition agricole et alimentaire un élément majeur de développement économique endogène durable, avec des bénéfices majeurs – santé, restauration du capital naturel, ainsi qu’un service d’approvisionnement alimentaire du cœur de la métropole. Le projet vise également à tester à grande échelle un nouveau modèle agricole adapté aux territoires périurbains. Le budget prévisionnel du projet atteint 76 M€.

Quels sont les objectifs du projet « SESAME » ?

  • Constituer un réseau productif rentable « du champ à l’assiette »
  • Mettre en place un dispositif complet de formation 
  • Proposer des dispositifs financiers innovants destinés à mieux valoriser le capital naturel et les services écosystémiques rendus par les exploitants agricoles ;
  • Développer des outils d’inclusion et de mobilisation citoyenne ;
  • Initier un projet d’études scientifiques d’open data et d’exploitation des données, pour essaimer ce modèle sur d’autres territoires.

Quel serait l’impact sur les 10 prochaines années ?

  • Un réaménagement du territoire : multiplier par 5 le nombre de fermes locales et les faire fonctionner en réseau. 52  % au moins des surfaces agricoles sera en bio ;
  • La production d’environ 10 % de la consommation et 50 % de la restauration collective des 210 000 habitants sera en produits bio locaux.

AGRICOLIO veut ainsi participer à la transition du monde agricole en favorisant l’émergence d’une nouvelle agriculture plus responsable et rentable porteuse pour le territoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *